Vergetures et grossesse 

Les femmes sont les plus touchées par les vergetures, et la grossesse favorise leur apparition.

Les vergetures touchent les femmes deux fois plus les hommes, et environ plus de 70% des femmes enceintes ; dus essentiellement à un étirement de la peau très rapide et fort, ces traits disgracieux apparaissent à partir du 6ème mois de la grossesse et également après l’accouchement.

Elles se forment suite à un manque de collagène dans la peau, ce qui rend la peau moins souple,  moins ferme et pas assez épaisse et par conséquent  sensible à la distension brutale ce qui fait apparaître des vergetures. La grossesse est un facteur qui favorise cette distension de la peau .Chez les femmes enceintes, les vergetures sont présentent dans des zones comme : le ventre, les seins, les fesses, les cuisses, bas du dos, l’intérieur des bras et les épaules.

Au début de leur formation, elles sont rouges, roses à violettes et elles deviennent plus claires à blanches en s’approchant à leur maturité. Un traitement efficace doit se faire au stade de la formation, sinon, plus elles sont matures plus il est difficile de les soigner. D’après des statistiques, les vergetures semblent toucher surtout les peaux jeunes, les peaux blanches et les peaux lisses.

Les vergetures est un problème commun à la grossesse, elles apparaissent pendant ou après, elles surviennent suite à l’étirement très rapide de la peau causé par la prise ou la perte du poids et aux changements hormonaux survenus à cette période.

Pendant la grossesse, le seul traitement recommandé sont les crèmes ou les huiles hydratantes anti-vergetures non médicamenteuses. Ces crèmes/huiles peuvent être appliquées pour prévenir l’apparition des vergetures pendant la grossesse, comme elles peuvent les atténuer si elles apparaissent.

Les autres traitements contre les vergetures comme : les crèmes médicamenteuses, le laser, le peeling, la photomodulation LED et la chirurgie esthétique sont contre indiqués pendant la grossesse ou l’allaitement  à voir interdits. Mais une fois la grossesse et l’allaitement est achevé, la femme peut faire appel à n’importe quel traitement soit  pour atténuer ou éliminer les vergetures. Une consultation médicale chez le dermatologue s’impose pour le choix de la meilleurs solution et pour le bien être de la patiente.